Conférence de Presse - Harmony Geneve Marathon for Unicef

February 2, 2020

Hier, c'était le jour des grandes annonces pour OC Sport

Jérémy Riser, de Leman Bleu Sport, a animé la conférence de presse du Harmony Genève Marathon for Unicef.

Organisée dans le merveilleux Palais Eynard, les organisateurs de l’événement, la ville ainsi que les partenaires ont présentés les nouveautés de cette année. Une belle occasion également de faire le bilan de cette course locale à l'impact international. 

 

 

"Genève Internationale, Genève ville de finance mais Genève également ville de sport !"

C'est avec fierté que Monsieur le Maire, Sami Kanaan, ouvre la séance avec cette phrase forte. 

Les dernières statistiques confirment que les Genevois font de plus en plus de sport. Ils participent activement au Marathon, qui est considéré comme l'un des plus apprécié d'Europe. Le Maire rappelle d'ailleurs que le marathon est une belle et rare occasion de créer l'alliance entre sport Elite et sport de masse. 

Lorsque Jean Marc Guinchard, Président de l'Association Geneve Marathon regarde derrière lui, la première édition du marathon en 2005 lui semble bien loin. 

C'était une merveilleuse édition de lancement. En 2010, lorsque le comité rencontre OC Sport et qu'ils décident de collaborer ensemble, c'est une bouffée d’énergie qui s'accompagne d'une belle volonté de collaborer. 

Une association est composée de bénévoles, aux obligations familiales qui évoluent, aux implications personnelles qui sont variables en fonction des étapes de vie. Les bénévoles sont indispensables au Marathon. Monsieur Chinchard les remercie très sincèrement de leur implication. Il rappelle aussi que c'est grâce à la belle collaboration avec OC sport que les bénévole peuvent se concentrer sur leurs missions le jour J et que l’événement se déroule de façon agréable pour tout le monde : les coureurs mais également les équipes en interne. 

 

C'est une belle représentation du terme " collaboration sportive" ! 

 

 

 

 

 

Quelles seront les nouveautés de cette édition 2019

La grande nouveauté c'est la course parents - enfants (dès l'âge de 3 ans) du Samedi. 

Comme il s'agissait d'une première édition "test", les organisateurs ont préférés limiter le nombre de participants. Il semble que le test soit plutôt positif car tous les dossards ont été réservés en seulement 1 mois ! 

Benjamin Chandelier, Directeur de l’événement, en est très heureux. 

 

Cette année, 18'300 participants devraient courir le marathon, un recors pour cet événement qui rassemble les Genevois.  

Une présentation du plateau élites du Marathon a également été faite avec notamment le vainqueur de l’an passé en 2h12’10’’, Yegon William, Kenyan, qui remettra son titre en jeu à Genève. À ses côtés, sur la ligne de départ l’Ethiopienne Fikadu Amelework, deuxième meilleure référence annoncée et première féminine de 2018, tentera de conserver son titre en essayant de battre son temps de l’an passé de 2h38’05’’. Du côté du Semi-Marathon, tant chez les hommes que chez les femmes, on devrait retrouver aux avant-postes des coureurs habitants à proximité tels que : Tesfaye Felfele, Alexandre Roch, Mohammed Boulama, Aline Camboulives, Victoria Crawford, etc...

 Benjamin Chandelier a également mentionné les différents labels qui ont été accordés au Harmony Geneve Marathon for Unicef. "C'est une belle récompense pour cette famille" dit-il.

- LABEL BRONZE IAAF (Fédération internationale d’athlétisme). C'est le premier et le seul événement de course à pied en Suisse à détenir ce prestigieux label. La récompense n’est attribuée qu’à une septantaine de grandes courses sur route à travers le monde. Remise en jeu tous les ans, elle est pour le bénéficiaire une fierté et une exigence. Depuis 2016, le Harmony Genève Marathon for Unicef a rejoint ainsi l’élite mondiale des événements de course à pied reconnus pour la qualité de leur organisation, leur plateau élite et leur parcours.

- La manifestation fait partie des événements ‘5 étoiles’ établis par la fédération européenne d’athlétisme.

 Sami Kanaan en a profité pour rappeler l'importance de cet événement pour le rayonnement de Genève. D'autant plus que les sportifs locaux sont presque intégralement "bénévoles". Il ne s'agit pas d'un Business mais d'une vrai passion.

 

Comment la ville aide le développement du sport ? 

Mise en place d'infrastructures (stades, piscines, ...)

D'ici 2030-35, 300 millions de crédits sont prévus

Subventions pour les fédérations, clubs ...

=> 3'000 manifestations sont soutenues pas an par le service des sports. 

Il y a également une stratégie de soutien au bénévolat qui est en cours de développement.

Guillaume Charles, directeur commercial et marketing du groupe Harmony Club a mentionné le changement du marché du fitness. Le cliché des sportifs qui se musclent en se fixant dans le miroir est de moins en moins représentatif. Il y a d'ailleurs de moins en moins de miroirs dans les salles. Ce qui implique un changement dans les matériels utilisés. 

Il y a beaucoup plus de machines cardio, connectées, qui permettent le suivi via des applications et des coach pour établir des plans d’entraînements personnalisés. 

Le changement c'est également l’apparition de zones Cross Training, qui permettent de travailler plus globalement et d'éviter ainsi les blessures le jour J

Les organisateurs insistent sur la volonté d'éviter le green-washing. Guillaume rebondit sur le sujet en mentionnant également la volonté d'éviter le "sport - washing"! 

Il s'agit d'un véritable enjeu de société : 7% des employés sont en burn-out, 60% font de l'abscenteisme...Seulement 28% des employés seraient heureux dans leur travail

L'immobilité est le nouveau combat. Il y a une véritable nécessité de pousser les habitants vers des activités sportives pour éviter les maladies posturales par exemple. 

 Francine Janet Moreillon est heureuse de ce partenariat qui dure depuis 10 ans. L'Unicef remercie fortement le marathon pour cette collaboration et la visibilité que cela permet. Lorsque l'on court pour la bonne cause, forcement, ça aide à garder le mental pour aller jusqu'au bout 

Les activités sur le stand de l'UNICEF seront : 

- Maquillage pour les enfants

- Jeu de tir au but 

- Concours (un voyage à gagner)

- Atelier peinture pour créer des pancartes d'encouragements 

Luana Vieira, d'Implenia, a mentionné les 10 ans de collaboration avec le Marathon également. 

L'implication du Harmony Geneve Marathon for Unicef pour le développement durable est un fort élément qui justifie le soutien de cette entreprise aux valeurs humaines et sociales. 

Les deux entités soutiennent la même vision vers l'avenir. 

 Le DR Souheil Sayegh, Spécialiste en Médecine du Sport et Réadaptation à La Tour Medical Group, rappelle l'importance d'associer le sport & la santé dans le quotidien des Genevois. 

Les mots clés de son quotidien médical sont : Santé -> Prévention -> Performance.

Ce sont les mêmes mots clés qui guident les activités sportives.

 "Ce que l'on va voir le we pendant l’Événement c'est des personnes motivées, heureuses". dit-il, "ce que l'on ne voit pas, c'est tous les rdv d'urgence qui vont être pris lundi matin dans les différents cabinets médicaux".

Le DR Souheil Sayegh organise son planning en fonction des différents événements sportifs de la ville. 

Il y a donc un message important : la prévention est la clé !

  Charles Steinmyller, Assistant Brand Manager Always, Procter & Gambler a parlé de confiance. 

Il a été prouvé que les femmes qui ont pratiqué une activité sportive pendant l'adolescence ont 2x + confiance en elle à l'âge adulte. 

Always s'implique pour permettre à davantage de fille de gagner en confiance en elle grâce à leurs activités sportives. 1'500 femmes vont participer à la course La Genevoise. Tout autant seront autours du parcours pour les encourager. 

 

"Courir comme une fille", c'est une fierté, une connotation positive et que l'expression est à utiliser à bon escient.

Le #Likeagirl a d'ailleurs eu de nombreux impacts positifs reconnus par les médias mais également par les institutions spécialisées.  

Antoine Olivier, responsable développement durable chez Oc sport est également venu présenter les différents objectifs poursuivis. L'implication des organisateurs commence par le choix des partenaires. 

- Les SIG fournissent l'eau pour les ravitaillements

- Serbeco s'occupe du tri des déchets

- Les TPG fournissent des billets de transport pour les participants et les bénévoles

... et bien d'autres.

 

Antoine mentionne que de nombreuses actions ont déjà été faites les années précédentes mais qu'elles n'étaient pas forcement communiquées. D'ici 2020, l'objectif est de communique davantage afin d'être une référence sur le sujet. Ils souhaitent surtout éviter le "Green-Washing". 

Pour appuyer cette implication, les organisateurs sont heureux de pouvoir compter sur la présence de Rima Wates (CHAI) surnommée la « Tyre Lady ». 

Cette athlète va tirer un pneu de 7 km sur toute l'épreuve.  

Rima Wates dit que ce rejet du déchet est arrivé très tôt chez elle. A 5 ans déjà, lorsqu'elle ouvrait un cadeau elle prenait soin de faire attention à l'emballage pour pouvoir le réutiliser plus tard. En 2006 elle est partie au Pôle Nord. C'était dur de s’entraîner car ... à Singapour il n'y a pas "beaucoup" de neige. Elle a donc utilisé la technique du pneu et à réalisé l'attrait et l'émulation qu'une telle pratique générait. C'est assez inhabituel de voir une femme qui réalise un tel effort physique. 

Elle a alors décidé que cette technique serait son meilleur moyen de communication (et surtout de sensibilisation) pour parler des problèmes écologiques. 

Pour venir à la conférence elle a d'ailleurs fait un voyage de plusieurs jours à vélo. 

 

Ses 3 messages principaux lors de cet événement sont : 

- Responsabilisez-vous par rapport à vos déchets. Ca n'est pas aux organisateurs uniquement de ramasser les poubelles à la fin de la journée. 

- Pensez "collectif" et non"individuel". Prenez un verre pliable ou un back pack pour boire. vous allez courir + vite car vous n'aurez pas besoin de ralentir et d'attendre aux ravitaillements. 

- Venez à l’événement en vélo, en transports en communs, à pieds ...

 

C'est un beau message pour conclure cette séance. 

Alors rdv le jour de la course pour les inscriptions sur place (au Jardin Anglais)

 

 

Please reload

Our Recent Posts

Égalité Hommes Femmes dans le Football Réalité ou Fiction Marketing

February 3, 2020

Les Questions qu'il faut poser à son Patron !

February 3, 2020

Le Premier interview Outdooria avec Mariano Schoeffer !

February 3, 2020

1/1
Please reload

Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

@Proudly created by Outdooria.ch